créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

ASVEL Athlétisme

Siège :

245, cours Emile Zola
69100 Villeurbanne

04 78 84 87 21

Président :

trieu.ongo@gmail.com

 06 74 58 29 52

Secrétaire Général

asvelathle69@gmail.com

09.51.71.73.93

06.33.25.03.67

www.asvelathle.com 

Coach Athlé Santé
 
Sport et athlétisme
à Villeurbanne


asvelathle@hotmail.fr 




Nous trouver Nous trouver

Compteur

Depuis le 07-07-2005 :
280549 visiteurs
Depuis le début du mois :
3677 visiteurs
Billets :
255 billets

ETIREMENTS DU MOIS

  LE QUADRICEPS (MUSCLE SUR LE DEVANT DE LA CUISSE)

RAPPEL : bonne posture de départ 10 à 30 secondes sans forcer jusqu'à la sensation de tension- Augmentation de l'étirement pendant 10 à 20 secondes, expiration sur l'étirement, retour en position de départ.

- Tirer le genou de la jambe fléchie derrière la jambe d'appui. Il faut éviter :
- De se pencher en avant.
- De laisser glisser le bassin vers l'arrière.
- On demande de rentrer le ventre et serrer les fesses pour verrouiller le bassin afin d'éviter une augmentation du creux lombaire qui est la compensation principale lors de l'étirement de ce muscle.

Publié le 14 février 2008 à 18:13:38 dans Conseils d'entraînement | Commentaires (0) |

THIERRY CLARET : Trésorier

Publié le 14 février 2008 à 18:08:46 dans Le comité directeur 2012 | Commentaires (0) |

ERIC STIEN juge de sauts

Publié le 14 février 2008 à 17:59:42 dans Actualités | Commentaires (0) |

CHARTE DES ENTRAINEURS

CHARTE DES ENTRAINEURS

- L'entraîneur à la responsabilité d'aider les athlètes qu'il entraîne à se réaliser et, dans le cas du jeune à contribuer à sa formation de base et à son accomplissement dans sa globalité.Attention aux spécialisations précoces et mal vécues.
- Son mode de fonctionnement doit être rigoureux, respect d'une chartre morale, il ne doit pas chercher à détourner les autres athlètes pour qu'ils le rejoignent au sein de son groupe ou de son club.
- L'entraîneur n'est pas « propriétaire » de ses athlètes et doit travailler de concert avec les autres entraîneurs dans l'intérêt exclusif de l'athlète.
- L'entraîneur se doit de partager son savoir avec les autres entraîneurs (consultation des plans, échange d'idées, transmission et partage de son savoir etc....)
- La crédibilité et la reconnaissance de l'entraîneur proviennent :
• de sa rigueur
• de son investissement
• de sa cohérence
• de sa fidélité aux engagements pris
• de la qualité des relations humaines qu'il entretient avec son entourage
• de sa disponibilité
• des résultats qu'il obtient avec ses athlètes et leur progression
• de son action fédératrice auprès des athlètes pour le club
- Les relations individuelles avec chacun nécessitent un investissement important, qui est cependant limité par les relations que l'entraîneur a avec les autres membres du groupe, son rôle est d'être impartial.
- Face à un public adulte, il faut tenir compte des profils individuels, des rythmes personnels, des besoins particuliers ce qui nécessite une communication importante entre l'athlète et l'entraineur.Définir les objectifs est la première chose à faire pour mettre en place cette collaboration.
- Du point de vue psychologique, il semble intéressant d'avoir la connaissance de l'étude concernant les types d'athlètes à problèmes pouvant créer des difficultés d'ordre psychologique à son entraîneur et les réponses à y apporter.
- Le médical et l'entraîneur : l'entraîneur devra insister pour que la visite médicale ne s'apparente pas à une simple formalité administrative (comme c'est souvent le cas) cette visite devrait permettre la prévention et l'action en vue d'éviter des pathologies, essentiellement : 1/ Prévention et pathologies cardiovasculaires.2/ Prévention et pathologies ostéoarticulaires, état morpho-statique du coureur. L'entraîneur ne devra en aucun cas se substituer au médical, pas de diagnostic hasardeux et en aucun cas de prescription ou de distribution de médicaments de quelque nature qu'ils soient, en cas de blessures ou tous autres problèmes médicaux, il s'engage à orienter les athlètes vers leur médecin ou le médecin du club s'il y en a un : l'entraîneur entraîne, le médecin ou le kiné soignent.
- Pour les entraîneurs d'athlètes féminines, attention à l'approche psychologique et aux problèmes liés au poids, qui peuvent aller jusqu'au cas extrême d'anorexie, avec une attention particulière vis-à-vis de l'adolescente.
- L'entraîneur, en vue d'acquérir les compétences indispensables à son action, s'engage à suivre le cursus des formations fédérales, le club s'engageant de son coté à assurer à ses entraîneurs les moyens d'une formation continue (participation à des colloques), l'entraîneur s'engage en contrepartie à une présence et a une action de durée à définir au sein de la structure en fonction des aides et moyens apportés par le club.
- Respect de la morale et de l'éthique : l'entraîneur s'engage à respecter le règlement intérieur du club, la morale et l'éthique liées à la pratique du sport et en particulier à l'athlétisme, à mettre en place les informations liées à la prévention et à la lutte contre le dopage
- Conclusion : l'entraîneur a un rôle pédagogique essentiel, il ne doit pas garder jalousement son savoir. « Il est vraisemblable que tous les athlètes acquerraient un plus grand plaisir et une meilleure appréciation de leur sport s'ils le comprenaient plus pleinement » C'est à nous entraîneurs de leur faire apprécier et comprendre.
- G.PALESTRA
-

Publié le 27 janvier 2008 à 20:05:55 dans Actualités | Commentaires (0) |

CHARTE DES ENTRAINEURS

CHARTE DES ENTRAINEURS

- L'entraîneur à la responsabilité d'aider les athlètes qu'il entraîne à se réaliser et, dans le cas du jeune à contribuer à sa formation de base et à son accomplissement dans sa globalité.Attention aux spécialisations précoces et mal vécues.
- Son mode de fonctionnement doit être rigoureux, respect d'une chartre morale, il ne doit pas chercher à détourner les autres athlètes pour qu'ils le rejoignent au sein de son groupe ou de son club.
- L'entraîneur n'est pas « propriétaire » de ses athlètes et doit travailler de concert avec les autres entraîneurs dans l'intérêt exclusif de l'athlète.
- L'entraîneur se doit de partager son savoir avec les autres entraîneurs (consultation des plans, échange d'idées, transmission et partage de son savoir etc....)
- La crédibilité et la reconnaissance de l'entraîneur proviennent :
• de sa rigueur
• de son investissement
• de sa cohérence
• de sa fidélité aux engagements pris
• de la qualité des relations humaines qu'il entretient avec son entourage
• de sa disponibilité
• des résultats qu'il obtient avec ses athlètes et leur progression
• de son action fédératrice auprès des athlètes pour le club
- Les relations individuelles avec chacun nécessitent un investissement important, qui est cependant limité par les relations que l'entraîneur a avec les autres membres du groupe, son rôle est d'être impartial.
- Face à un public adulte, il faut tenir compte des profils individuels, des rythmes personnels, des besoins particuliers ce qui nécessite une communication importante entre l'athlète et l'entraineur.Définir les objectifs est la première chose à faire pour mettre en place cette collaboration.
- Du point de vue psychologique, il semble intéressant d'avoir la connaissance de l'étude concernant les types d'athlètes à problèmes pouvant créer des difficultés d'ordre psychologique à son entraîneur et les réponses à y apporter.
- Le médical et l'entraîneur : l'entraîneur devra insister pour que la visite médicale ne s'apparente pas à une simple formalité administrative (comme c'est souvent le cas) cette visite devrait permettre la prévention et l'action en vue d'éviter des pathologies, essentiellement : 1/ Prévention et pathologies cardiovasculaires.2/ Prévention et pathologies ostéoarticulaires, état morpho-statique du coureur. L'entraîneur ne devra en aucun cas se substituer au médical, pas de diagnostic hasardeux et en aucun cas de prescription ou de distribution de médicaments de quelque nature qu'ils soient, en cas de blessures ou tous autres problèmes médicaux, il s'engage à orienter les athlètes vers leur médecin ou le médecin du club s'il y en a un : l'entraîneur entraîne, le médecin ou le kiné soignent.
- Pour les entraîneurs d'athlètes féminines, attention à l'approche psychologique et aux problèmes liés au poids, qui peuvent aller jusqu'au cas extrême d'anorexie, avec une attention particulière vis-à-vis de l'adolescente.
- L'entraîneur, en vue d'acquérir les compétences indispensables à son action, s'engage à suivre le cursus des formations fédérales, le club s'engageant de son coté à assurer à ses entraîneurs les moyens d'une formation continue (participation à des colloques), l'entraîneur s'engage en contrepartie à une présence et a une action de durée à définir au sein de la structure en fonction des aides et moyens apportés par le club.
- Respect de la morale et de l'éthique : l'entraîneur s'engage à respecter le règlement intérieur du club, la morale et l'éthique liées à la pratique du sport et en particulier à l'athlétisme, à mettre en place les informations liées à la prévention et à la lutte contre le dopage
- Conclusion : l'entraîneur a un rôle pédagogique essentiel, il ne doit pas garder jalousement son savoir. « Il est vraisemblable que tous les athlètes acquerraient un plus grand plaisir et une meilleure appréciation de leur sport s'ils le comprenaient plus pleinement » C'est à nous entraîneurs de leur faire apprécier et comprendre.
- G.PALESTRA
-

Publié le 27 janvier 2008 à 20:05:55 dans Actualités | Commentaires (0) |

INTERVENTION DE GILBERT-LUC DEVIBAZ A L'AG

Publié le 19 janvier 2008 à 11:28:21 dans Galerie | Commentaires (0) |

LES ETIREMENTS

La terminologie concernant les techniques et méthodes d'étirement est multiple : étirements, assouplissements, étirements actifs, étirements passifs, étirement activo-passifs, contracter/relâcher, stretching, stretching global actif, méthode Mézière, étirement posturaux.... Ceci montre bien que l'ensemble du monde sportif s'intéresse aux étirements mais on constate trop souvent, dans la pratique courante, qu'ils sont trop souvent négligés, voir totalement oubliés dans les programmes d'entraînement et de préparation physique. Cette négligence est peut être due à un manque de temps, un manque de codification ou de méthodologie ou tout simplement parce que les étirements sont considérés comme astreignants et rébarbatifs. Voici quelques bonnes raisons de vous y mettre.

POURQUOI ?

a/ Récupération :
- Accélération circulatoire
- Amélioration du renouvellement sanguin
- Amélioration de l'oxygénation

b/ Réharmonisation musculaire :
- La répétition des mèmes gestes sollicite les mèmes groupes musculaires ce qui aboutit à un déséquilibre musculaire et articulaire et augmente le risque traumatique

c/ Augmentation de la mobilité articulaire :
- Permet une meilleure utilisation de son corps
- Geste technique plus libre
- Pas de perte d'énergie, lutte contre les raideurs

d/ Sollicitation du système ostéo articulaire :
- Prévention des accidents musculo-tendineux (courbatures, contractures, claquages, tendinites, entorses, enraidissements)
- Prise de conscience différente de son corps et de ses tensions

e/ Retour au calme :
- Par toutes les actions précédentes et en ajoutant une respiration lente et profonde, temps de l'étirement = relâchement physique et psychique

COMMENT ?

f/ Les points essentiels :
- Une séance d'étirements dure une quinzaine de minutes :
- Répétitions : 3 fois de suite
- Douceur : mise en tension lente et contrôlée
- Durée : minimum de 10s et jusqu'à 30s
- Respiration libre et abdominale, étirement sur l'expiration
- Concentration-travail sur chaîne musculaire-chasse aux compensations (bon positionnement durant la séance)

QUAND ?

- Statiques passifs : après compétition ou entraînement intensif
- Activos passifs : après entraînement léger, footing (contracter, relâcher, étirer)
- Echauffement musculaire : contraction isométrique + exercices spécifiques

CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE

- Tractions brusques ou temps de ressorts, des à-coups
- Arrêter l'étirement à partir du signal « douleur ».
- S'étirer « à froid ».
- S'étirer passivement juste avant un effort intense comme le sprint par exemple.

QUELS ETIREMENTS ?

- Pour le coureur à pied, 5 étirements de base :
- LE TRICEPS (mollet)
- LES ISCHIOS-JAMBIERS (arrière de la cuisse)
- LE QUADRICEPS (avant de la cuisse)
- LES ADDUCTEURS (muscles intérieurs de la cuisse)
- LES FESSIERS (pyramidal)
- (Vos entraîneurs hors stade NGO Tchao et PALESTRA Gérard sont à votre disposition pour vous montrer ces différents étirements). G.PALESTRA

Pour en savoir plus : « Le stretching global actif » de Norbert GRAU
« Guide des étirements du sportif » de Christophe GEOFFROY

 

Publié le 06 décembre 2007 à 15:41:40 dans Conseils d'entraînement | Commentaires (0) |

COACH ATHLE SANTE

L'ASVEL ATHLETISME VOUS PRESENTE SON

 

 NOUVEAU

 

COACH ATHLE SANTE PARTENAIRE DE VOTRE FORME

 

VOUS ETES
  • Fatigué ?
  • Stressé ?
  • Lassé de courir seul ?
VOUS AVEZ
  • Envie de perdre du poids
  • Envie de convivialité, de plaisir
  • Envie de Progresser
 
L’athlétisme est le sport de base pour l’entretien et le développement des qualités physiques.

Quel que soit votre niveau, le COACH ATHLE SANTE vous proposera une réponse adaptée à vos capacités, à vos disponibilités et à votre envie

Si vous êtes intéressés par un athlétisme convivial accompagné par un professionnel dynamique et attentif à vos besoins. Une réunion d’information aura lieu le Lundi 16 Avril 2007 à 18h30 au Siège de l’ASVEL Athlétisme :245 Cours Emile Zola 69100 Villeurbanne

 

CONTACT :Siège :    245 Cours Emile Zola 69100 Villeurbanne

Stade :        51 rue Pierre Baratin, 69100 Villeurbanne·     

   Mardi : 18h à 19h30·        Mercredi : 17h à 19h30 

Julien LANGLET
Tel : 06 81 35 36 46 Secrétariat : 04 78 85 37 7
1

 Email : asvelathle@hotmail.fr

Publié le 10 avril 2007 à 15:44:26 dans Actualités | Commentaires (0) |

<< |1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21| 22| 23| 24| 25| 26| 27| 28| 29| 30| 31| 32| >>

Documents

    Pass

Rechercher

Newsletter

Email

Archives

Juillet

DiLuMaMeJeVeSa
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
  • Propulsé par i-citoyen
  • RSS
  • Classement de sites - Inscrivez le vôtre!